Le baromètre de la formation et de l’emploi

Les variations de pression

La fonction d’un baromètre est de mesurer les variations de pression (puisque l’air a un poids…).

Celui qui vient d’être publié par Centre Inffo, avec le concours de l’institut CSA, s’intéresse aux variations de pression de “l’air du tempsen matière de formation et d’emploi.

L’infographie ci-dessous présente l’essentiel des données recueillies :

 

 

Le CEP :  sa notoriété se construit petit à petit

A l’évidence, le Compte Personnel de Formation (CPF) est désormais bien connu.

Pour mémoire, le CPF est né le 1er janvier 2015. Il aura donc quand même fallu attendre 6 ans pour qu’il prenne toute sa place dans notre carte mentale de la formation professionnelle tout au long de la vie…

A ce propos, quand on se plonge (comme nous l’avons fait) dans le détail de l’étude du CSA, on apprend que les 3 dispositifs de formation professionnelle les mieux connus des Actifs interrogés sont (dans l’ordre d’arrivée):

1/ L’apprentissage (la première loi sur l’apprentissage date de 1851);

2/ Le bilan de compétences (les CIBC, qui en sont les spécialistes partout en France, sont nés en 1986 et l’inscription du droit au bilan de compétences dans le code du Travail date de 1991);

3/ La VAE (la validation des acquis de l’expérience est un droit depuis 2002).

Il faut donc du temps pour devenir une “valeur de référence”! 

Le Conseil en évolution professionnelle [CEP] est stabilisé dans sa mission et son organisation depuis janvier 2020. Soit à peine un peu plus d’1 an (1)

Il a vocation à s’imposer, pour chacune des différentes catégories d’Actifs définies par la loi (les salariés non cadres du privé et les travailleurs indépendants/ les demandeurs d’emploi/ les cadres/ les jeunes de moins de 26 ans/ les travailleurs reconnus en situation de handicap /les agents des 3 Fonctions Publiques), comme étant le premier niveau de proximité pour obtenir des informations utiles lorsqu’on pense formation professionnelle.

En tant que CIBC territorial (Landes et Pyrénées-Atlantiques), avec nos collègues régionaux et nationaux, mais aussi avec l’ensemble de nos partenaires locaux qui sont parties prenantes de la mission confiée par France Compétences, nous faisons notre part :

1/ D’abord en recevant (en distanciel prioritairement, du fait de la pandémie) les personnes qui prennent RDV depuis notre plateforme téléphonique [09 72 01 02 03] ou depuis notre site internet;

2/ Ensuite, en contribuant à l’animation d’un RDV hebdomadaire (le webinar du lundi de 11h à 12h) qui permet de faire le tour d’une question d’actualité avec des pros;

3/ Enfin, en assurant localement la promotion d’un service qui gagne à être connu!

 

Les meilleures choses ont besoin de patience…

Jean ANGLADE – Ecrivain.

 

(1) : En 2020 et en Nouvelle-Aquitaine, 14.235 personnes ont contacté le service de conseil en évolution professionnelle au 09 72 01 02 03.