Moi Benjamin, 17 ans et futur croupier

François Banizette

Benjamin a 17 ans. Il est en terminale scientifique. Et si décrocher le BAC en juin prochain est un très bel objectif en soi, la grande question qui se pose est surtout celle du pas d’après…

« Qu’est-ce j’aimerais faire une fois le BAC en poche ? »  En cette rentrée de septembre, Benjamin et ses parents considèrent qu’il n’est pas trop tôt pour répondre à cette question. C’est donc accompagné par sa mère que nous faisons sa connaissance. Tout le monde est d’accord : un bilan d’orientation au CIBC Sud Aquitaine permettrait de baliser l’avenir…

Aujourd’hui, ils ont décidé de nous parler du chemin parcouru ensemble et nous les en remercions très vivement.

Bonjour Benjamin,

On va aller droit au but : quel est aujourd’hui ton projet post-bac?

J’ai l’intention de m’inscrire dans une école à Bordeaux pour suivre la formation de croupier. Ensuite, j’envisage d’aller à Lyon pour suivre une formation complémentaire dédiée à l’international.

Tu peux nous expliquer comment tu en es arrivé là?

J’avais plusieurs pistes très différentes (STAPS, Ecole d’ingénieur en mécanique,…). Avec Cathy BORDIS (NDLR – Consultante au CIBC Sud Aquitaine) nous avons échangé et fait des tests qui m’ont permis d’affiner mon profil et de mettre en évidence mes compétentes. Tout cela a fait ressortir une liste de différents métiers. Nous avons consulté les fiches métiers, dont celle de CROUPIER qui était dans la liste.

 

Bonjour Madame,

Vous nous avez dit être très satisfaite par ce bilan d’orientation. Au final, qu’est-ce qui a été le plus important?

L’écoute et l’accompagnement de notre fils jusqu’au bout. Il n’y avait pas d’affectif entre la consultante et Benjamin. Cela lui a permis de s’exprimer en toute liberté sur sa situation. Il a toujours été très bon élève au cours de sa scolarité et c’était important pour nous qu’il puisse choisir un parcours professionnel sans pression et qui lui corresponde.

Nous avons aussi beaucoup apprécié qu’elle prépare avec lui un « PLAN B » pour Parcoursup avec des filières à enregistrer, mais aussi pour la suite de sa carrière professionnelle s’il souhaite un jour rebondir ou faire d’autres formations.

 

Nous contacter
Nous contacter