CIBC Sud Aquitaine

l’artisan de vos décisions professionnelles

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une nouvelle offre du Point Relais Conseil en VAE : La démarche "Entreprise"

Logo_VAE.jpg

La VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) a fait ses preuves, notamment en permettant à plus de 300.000 personnes, salariées ou en recherche d'emploi, d'obtenir le diplôme, le titre professionnel ou le certificat de qualification professionnelle (CQP) correspondant aux compétences qu'elles ont acquises sur le terrain, souvent de manière empirique.

Désormais l'enjeu, c'est de permettre aux entreprises d'engager "des VAE collectives", dans le cadre de leur Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences.

En clair, de les aider à utiliser ce dispositif imputable sur les fonds de la Formation Professionnelle, pour soutenir les intérêts conjoints d'une Organisation et ses collaborateurs.

C'est la mission qui vient d'être confiée aux CIBC d'Aquitaine par le Conseil Régional d'Aquitaine. En voici les tenants et les aboutissants, exposés par Brigitte LAVERGNE, Chargée de mission Entreprises au sein de l'équipe du CIBC Sud Aquitaine.

BL.jpg

Bonjour Brigitte,
Question : Concrètement, de quoi s'agit-il?

Brigitte LAVERGNE : Rien de plus simple et rapide : un (e) chef d'entreprise, un (e) responsable RH, est intéressé (e) pour savoir "comment marche la VAE" et souhaite apprécier si engager une telle démarche auprès de ses collaborateurs est ou non pertinente, alors il (ou elle) m'appelle au 05 59 27 39 69 ou au 05 58 46 13 62 et nous nous fixons un RDV.

Je me déplace dans l'entreprise et après échanges, si l'intérêt se confirme et avec son accord naturellement, j'effectue "un diagnostic" de situation : quels sont les salariés concernés, pour quel(s) diplôme, titre ou CQP, quelles sont les démarches à suivre, comment passer de l'intention à la réalisation, ...Bref, j'effectue une analyse partagée avec les représentants de l'entreprise et je leur remets "toutes les préconisations" utiles.

Question : L'entreprise paye quelque chose?

Brigitte LAVERGNE : Absolument pas. Le service est entièrement financé par le Conseil Régional. Il s'agit vraiment d'aider les responsables de l'entreprise dans la prise de décisions et de les aider à avoir une vision claire des enjeux, des gains et des coûts liés une démarche de VAE collective.

Les exemples sont légions et tous différents : l'entreprise peut décider, dans le cadre de sa démarche de certification ISO par exemple, d'amener un maximum de salariés à un niveau donné de qualification; Elle peut aussi trouver dans la VAE, par exemple en lien avec un accord d'entreprise signé avec les représentants du personnel, un moyen efficace de sécuriser les parcours professionnels de ses collaborateurs.... La démarche peut concerner plusieurs salariés sur la même certification, comme sur des diplômes de nature ou de niveau différents.

Le champ est très large, et donc beaucoup d'entreprises et de salariés devraient pouvoir y trouver mutuellement leur compte.

Question : C'est nouveau pour vous?

Brigitte LAVERGNE : Non, pas du tout. Nous avons déjà réalisé ce type de prestations dans différentes entreprises et associations, de grandes tailles comme de plus petites tailles, aussi bien dans les Landes qu'en Pyrénées-Atlantiques.

Ce qui est nouveau, c'est que nous changeons d'échelle, ce qui signe à la fois une reconnaissance de nos propres compétences, mais surtout une volonté affirmée d'une intervention plus structurée sur l'ensemble de la Région et du tissu économique qui compose ses territoires. J'en suis, comme toute l'équipe du CIBC Sud Aquitaine d'ailleurs, vraiment très heureuse.

Ndlr : pour nous contacter par mail, suivre le lien.
Nous suivre sur Tweeter : @CIBCSud
En fichier attaché : la plaquette régionale.

François BANIZETTE

Auteur: François BANIZETTE

Partagez cette page sur twitter, viadeo ou linkedin

Commentaires (2)
Antonia Antonia ·  08 juillet 2014, 06:52

Le syste8me e9ducatif frane7ais est e0 revoir comple9tement Trop e9litiste, trop ietlnlectuel, trop universitaire !! Prenons une fois de plus exemple sur nos voisins allemands qui ont fait de l'apprentissage une ve9ritable voie d'entre9e et de progression de carrie8re. Et, ce n'est pas avec des re9mune9rations au smic que nous pourrons attirer les jeunes : sur ce sujet crucial, la balle est dans notre camp !!

François BANIZETTE François BANIZETTE ·  09 juillet 2014, 19:13

Bonjour Antonia,

Nous sommes ici, tout comme vous, convaincus des vertus de l'apprentissage et, plus généralement, de l'alternance.

Vous réagissez à un billet sur la VAE. Sachez que le tiers des candidats que nous recevons ont un niveau égal ou inférieur au CAP/BEP. La VAE leur permet très souvent d'atteindre le niveau III et donc d'accéder à une qualification supérieure.

Cordialement.

François BANIZETTE
Directeur CIBC Sud Aquitaine

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet


À voir également

Photo_JO.jpg

Combien vaut une heure de CEC

CEC... C'est le Compte d'Engagement Citoyen, créé en même temps que le CPA (Compte Personnel d'Activité) en janvier 2017. Il permet, lui aussi, de générer des heures qui peuvent être mobilisées pour faire un Bilan de Compétences, une VAE, une formation, passer la certification CléA,...

Lire la suite

vacances.jpg

Fermeture pour congés annuels

Toute notre équipe se repose durant une grande semaine...Du 12 au 20 Août.

Lire la suite